Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 13:11

Conseillé par une amie et aussi à force d'en entendre parler, je me lance dans cette grande saga qu'est le trône de fer. Pas moins de 15 livres de poche en version française parfois regroupés selon la maison d'édition en 5 volumes.

 

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu'en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le duc Eddard Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s'est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L'heure est grave, d'autant qu'au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d'étranges créatures rôdent...

 

Nous voilà plongé à une époque moyenâgeuse avec une part de fantastique qui comme toujours me destabilise au départ. Il est question de loup-garous, de dragons... oui mon coté rationnel à du mal à accrocher le sujet.

Les premiers chapitres posent les personnages et là aussi j'ai du mal. Ils sont si nombreux que me voilà entrain de faire un arbre généalogique comme au temps de la fac et de mes cours de droits des successions (ça rajeunit pas  !!).

Au fur et à mesure, je commence tout de même à m'y retrouver. Enfin, certains passages me surprennent encore et puis je me souviens que oui à cette époque coucher avec son frère n'était en rien répréhensible ni se marrier à 14 ans !!! Faut juste faire abstraction de nos principes actuels en fait  ... pas si facile .

J'avoue avoir lâché vers le milieu du livre ... plus trop le temps de lire et puis aussi un peu de difficulté à accrocher aux personnages, à l'histoire. Egalement, le style d'écriture et le vocabulaire de l'époque bien loin du nôtre ont été un frein. Mais avec le temps on finit par s'habituer et j'ai donc repris ce livre. Et j'en suis pas mécontente car vers les 2/3, les enigmes font leurs apparitions, les rivalités entre les clans se dessinent. Bref, l'intrigue naît et on se laisse porter volontiers vers ces récits de chevaliers, de batards, de disputes de terres et surtout de lutte de pouvoir.

On s'attache à certains personnages (Ayra) et on en déteste d'autres. Et pour certains, on reste médusé par leur attitude dans l'attente de leurs actions pour savoir si on doit les considérer comme bons ou méchants. 

Et de fait, là on se dit que voilà on veut savoir, qu'il faut donc vite se procurer le tome 2 .... bref on voit bien qu'on devient accro ... 

 

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 22:26

Conseillé par une copinette, je me lance dans la découverte de cet auteur de thriller.

 

Abandonnés au fond de la forêt ou de hangars vétustes, des cadavres comme on n'en a jamais vu, mutilés de façon rituelle, porteurs de messages cabalistiques semblables à ceux que laissait derrière lui le bourreau de Portland, avant qu'une balle dans la tête ne vienne à bout de sa carrière... Le tueur serait-il revenu d'outre-tombe ? S'agit-il d'une secte particulière qui prélève toujours les mêmes morceaux du corps de ses victimes pour d'étranges cérémonies ? Des bibliothèques ésotériques aux égouts de la ville, l'inspecteur Brolin et une jeune étudiante en psychologie plongent dans une enquête infernale, tandis que la police scientifique et la médecine légale se perdent en conjectures.
Et peu à peu, des brumes mystérieuses de la Willamette River va surgir un secret effroyable que nos deux limiers devront affronter au péril de leur âme.
 

 

L'âme du mal est le premier tome de la trilogie du mal (oui je sais je fais bcp dans la trilogie cette année).

Et le moins qu'on puisse dire c'est que dés le départ on est au coeur du mal avec un tueur en série fétichiste des mains qui sera très vite abattu par le héros de l'histoire Joshua Brolin, flic atypique qui a commencé au FBI avant de rejoindre l'action au coeur même de Portland.

Un an plus tard, on retrouve notre héros avec son quotidien de flic jusqu'à la découverte du corps d'une jeune fille présentant les caractéristiques des victimes du "bourreau de Portland".

Mais celui-ci est mort alors qui est donc l'auteur de ce crime....

Les meurtres se suivent et les doutes grandissent sur la possibilité du retour du bourreau. Evidemment, une histoire d'amour se profile sur fond d'horreur ... L'âme du mal est là partout, toujours présente ....

 

Un livre dont j'ai eu du mal au départ à m'impregner des personnages. Certains termes sont parfois difficiles à comprendre de part la technicité du récit. Au moins on constate que des recherches ont été faites. 

J'ai un peu de mal avec le style, peut être parceque c'est le premier livre de cet auteur que je lis  !!!! Et la fin de l'histoire fait un peu "cliché" même si c'est subtilement emmener.

Vous l'aurez compris, j'ai bien aimé mais pas non plus surkiffé ce livre. Sauf peut être la fin concernant l'histoire d'amour là au moins ce fut surprenant et ça me plait bien quand ça ne finit pas comme ça devrait (oui j'ai un coté sadique).

Bref, pas déçue mais pas envoutée non plus par Maxime Chattam. Mais je lirais un autre de ses livres our me faire un autre avis. Peut être que c'est tout simplement pas son meilleur livre. 

A suivre donc ... 

Repost 0
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 17:14

3ème et dernier volet de cette trilogie Hunger Games. 

Katniss a survécu par miracle à ses deuxièmes Hunger Games. Sauvée par un commando venu du district 13, elle réapprend à vivre dans les souterrains de ce district mythique. Elle y retrouve sa mère, sa petite soeur Prim et même Gale, Haymitch, Plutarch et certains des tributs, aussi mal en point qu'elle. Une fois remise sur pieds, Katniss accepte pourtant de repartir sur le devant de la scène. Elle sera le Geai Moqueur, le visage de la résistance contre le Capitole, organisée par le district 13 et son président, l'étrange Coin. La jeune fille espère ainsi pouvoir retourner dans le Capitole pour assassiner le président Snow et sauver Peeta. Mais avant d'accomplir sa mission, Katniss doit répondre à une question cruciale : doit-elle exécuter sa vengeance ou bien chercher la vraie source du mal ? De son choix dépend l'avenir des districts et la survie de l'espoir...

Katniss a été sauvé des jeux de l'expiation par la rébellion organisé dans le district 13. On lui demande alors de jouer son rôle de catalyseur des rebelles avec le symbole du geai moqueur. Encore une fois, on souhaite d'elle qu'une représentation mais elle s'affirme et veut être actrice de cette révolte. 

Elle se prépare à affronter Panem et ses pièges et à livrer bataille pour retrouver la liberté. 

La révolte aura lieu, les doutes seront toujours présents et il faudra faire des choix guidés parfois par l'instinct pour aboutir à un moindre mal et retrouver la sérénité d'un état en paix.

Bien évidement, tout ça avec un minimum d'histoire d'amour qui finit bien, du genre ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants (j'ai vraiment du mal avec les livres qui finissent trop bien  !!!!). 

Ce fut une série très agréable à lire. On est très vite emporté dans le récit et on veut savoir... Alors on tourne les pages.... Du coup 3 livres en 10 jours.... ça devrait vous convaincre de les lire ;) 

Bonne lecture ...

Repost 0
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 14:09

Et voici le tome 2 de cette trilogie qui vient de faire sa sortie au ciné ;) 

 

Katniss reçoit la visite de Snow, le président de Panem : elle doit profiter de la tournée des vainqueurs pour apaiser le soulèvement que son acte de rébellion (à la fin des derniers jeux) a provoqué. Sinon, tous ses proches seront exécutés. Elle doit aussi épouser Peeta, afin de prouver qu’il ne s’agissait pas d’un défi jeté à la face du Capitole, mais d’un acte passionnel. Voilà Katniss pieds et poings liés, entre un amoureux « officiel » qu’elle n’aime pas et un ami intime qui lui a déclaré sa flamme… Quoi qu’il en soit, les jeux vont reprendre et, comme tous les 25 ans, il s’agit d’une édition spéciale d’expiation, la forme la plus cruelle des Hunger Games. Le Capitole ne laissera pas passer cette occasion de faire éclater sa vengeance...

On retrouve ici Katniss victorieuse des Hunger games qui s'apprête à faire la tournée de la victoire avec Peeta. Mais cette dernière est sous haute surveillance. Son acte lors des jeux a été pris comme un symbole de rébellion et d'opposition face au capitole. Elle fait pourtant tout son possible pour ne pas hâtiser la révolte du peuple de Panem afin de sauver les personnes qu'elle aime. Mais elle devient le geai moqueur malgré elle et par là même le symbole de la rébellion des districts. 

Les 75 ème Hunger games sont les jeux de l'expiation, ceux où les règles sont édictées par les anciens gouverneurs. Ceux qui vont la ramener dans l'arène du combat avec Peeta. De nouveau le doute, les complots, les morts, les pactes .... jusqu'à cette issue qui ne laisse plus de doute sur la crise qui s'installe à Panem.

Le style est toujours fluide et ça se lit très vite. L'intrigue nous pousse toujours à vouloir poursuivre, savoir ce que vont devenir ces personnages. Ici, pas de grandes déclarations mais l'auteur pose les bases du 3ème volet de cette trilogie et esquisse ce qu'il va advenir de Katniss au sein de Panem....

Bonne lecture ...

Repost 0
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 17:29

Oui encore un livre et pourtant mon aiguille file sur la toile mais pas pris le temps de faire des photos encore  ... donc ..... et puis je suis presque dans l'actu cinéma du moment....

 

Sur les conseils d'un collègue, je me suis lancée dans la lecture de cette trilogie et autant vous le dire tout de suite .... j'ai adoré ...

 

Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer aux Hunger Games. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé… Alors que les candidats tombent comme des mouches, que les alliances se font et se défont, Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. La jeune fille avoue elle-aussi son amour. Calcul ? Idylle qui se conclura par la mort d’un des amants ? Un suicide ? Tout est possible, et surtout, tout est faussé au sein des Hunger Games…

 

L'histoire est celle d'une jeune fille Katniss Everdeen qui vit à Panem et plus particulièrement dans le district 12. Chaque année, des jeux sont organisés pour rappeler à la population que la révolution des districts à échouer dans le passé. Les Hunger Games voient s'affronter des jeunes de chaque district choisis au hasard... et seul l'un d'eux survivra. 

Et pour cette 74 ème édition des jeux, c'est Katniss qui représentera le district 12 et devra affronter les autres concurrents ainsi que les pièges du capitole, le gouvernement répressif de cet état post-apocalyptique. On suit ces jeux avec le regard de Katniss, on tremble, on doute, on complote, on souffre avec elle. On veut que ces jeux en finissent pour savoir qui sortira vainqueur. 

Alors bien évidement, il y a 3 tomes, on se doute donc qui gagnera ces Hunger Games (oui sinon les autres tomes n'auraient aucun intérêt sans le personnage principal). Mais la surprise nous tiendra en haleine jusqu'au bout ....

Et nous fera enchainer aussitôt ce tome fini avec le livre 2 des Hunger Games "l'embrasement" .... 

 

Bonne lecture...

Repost 0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 21:32

Jean-Christophe GRANGE ... mon auteur polar fançais préféré ...

 

 

 

« - Un kaïken. - Tu sais à quoi ça sert ? - C’est avec ce poignard que les femmes samouraïs se suicidaient. Elles se tranchaient la gorge… » Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le fœtus. Ce flic tourmenté, complexe, cherche à comprendre les raisons du naufrage de son couple : Naoko, sa femme japonaise, a demandé le divorce mais ils se sont entendus pour une garde alternée de leurs deux enfants. Cette vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer que l’on est tenté de voir comme son double monstrueux. Mais le suicide de l’Accoucheur ne résout rien et Passan devra aller jusqu’à Tokyo rechercher la clé de l’énigme… Un thriller ambitieux, magnifiquement soutenu de bout en bout. Loin des clichés habituels, le Japon occupe une place prépondérante dans le déroulement d’une intrigue imprévisible où Grangé confère à ses héros une surprenante densité psychologique

 

Ce livre nous ammène vers le Japon et sa culture...

Et fait assez étrange pour uen fois on connait le coupable dés le départ.... La 1ère partie nous dévoile comment arriver à coincer le meurtrier des ces femmes enceinte et en même temps on entre dans l'intimité des personnages pour comprendre leur fonctionnement et poser les bases de l'histoire. Et puis, très vite, on ressent qu'il y a autres chose. Que ce coupable tout désigné dés le départ n'est pas à l'origine de tous les ennuis du personnage principale Olivier PASSAN.

La véritable histoire commence finalement vers la moitié du livre où l'on découvre qu'un secret est à l'origine de tout et que ce secret trouve sa source dans le passé , au Japon. 

nos héros se déplacent donc jusqu'en Asie pour affronter la vérité et mettre fins aux cauchemards qui habitent leur quotidien.

Je ne suis pas fan du Japon et de ses traditions mais ceci n'est pas trop présent dans ce livre, alors ça passe bien.

Par contre, encore une fois, j'avoue avoir eu un peu de mal avec la fin un peu trop rocambolesque et mélo-dramatique pour moi.

Mais dans l'ensemble, j'ai apprécié la lecture de cet opus et bien évidement, j'attend le suivant avec impatience.

Bonne lecture  .....

 

Repost 0
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 14:48

Nouvelle lecture parmi mes auteurs favoris ... j'avais du retard puisque ce titre est paru en 2012 et que son dernier roman est actuellement dans les bacs des librairies.

 

 

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s'avèrent vaines. Impossible de dire s'il est mort, s'il a été enlevé ou s'il s'est volontairement volatilisé. Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L'affaire se complique lorsque la police découvre que l'une des proches connaissances de la victime, l'écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d'un an. 
Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l'a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu'elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l'enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu'un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution. 
Dans cette passionnante enquête, sixième volet de la série consacrée à Erica Falck, Camilla Läckberg reprend avec bonheur tous les ingrédients qui font le charme et le succès de ses livres. Ses fidèles lecteurs découvriront son roman le plus abouti à ce jour.

 

Retour dans le monde de Erika et Patrick. Un peu de temps s'est écoulé depuis la dernière aventure de nos héros puisque coté perso de nouveau projets sont en route.

On retrouve ici le spersonnages récurents de cette série avec une nouvelle intrigue sur fonds de lettres de mencace adréssées à un jeune auteur qu'Erika à pris sous sa coupe. Le passé de ce dernier le rattrape et c'est alors qu'est découvert le corp d'un de ses amis disparu brusquement quelques mois plus tôt. Existe t-il un lien entre les 2 faits  ?

Il y a alternativement un chapitre qui fait référence à la période actuelle et un autre qui se réfère au passé avec l'histoire d'un petit garçon. Qui est il ?

Et puis il y "Elle", qui apparaît dans les deux histoires, est-cela même personne ?

Au fur et à mesure, le sliens se resserent, on sait qu'une femme est la clé mais pourquoi, comment et surtout qui est-elle ?

De même, on sait que l'histoire de ce petit garçon est une autre clé, celle qui renferme le secret.

Et puis les morts se succèdent, le coté "glauque" aussi. La vérité se fait au fur et à mesure mais rien n'est dit. Et là Camilla Läckberg est plutôt doué car à chaque fois le secret est dit mais elle ne l'écrit pas si bien que nous lecteur ne savons pas, on tatonne avec la vérité et on doit attendre la fin du livre pour comprendre l'impensable et découvrir une vérité inimaginable. 

J'avoue que je me suis laisser emporter par ce livre. Certains passages sont un peu long ou tout au moinsils mettent notre patience à l'épreuve, notamment quand un personnage livre une partie du secret à un autre mais que rien ne nous ait dit à nous  !!!!

Bref je retrouve avec ce livre l'auteur que j'apprécie. C'est bien plus abouti que son précédent livre "cyanure". 

J'espère retrouver la même verve dans le nouveau "le gardien du phare" .

Bonne lecture  ..... 

Repost 0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 10:28

Voici le dernier livre de cette trilogie qui nous fait voyager dans le japon de l'année 1984 à moins que ce ne soit celui de 1Q84 ...

 

 

Au Japon, d’octobre à décembre 1984. 

Aux voix d’Aomamé et de Tengo se joint dans ce troisième volume celle du détective Ushikawa. 
Enrôlé par la secte des Précurseurs, Ushikawa se lance aux trousses de la tueuse et de l’écrivain, et lève un à un les voiles sur leur passé. 
Sous les deux lunes de 1Q84, un complexe jeu du chat et de la souris se met en place. 
Pour Aomamé et Tengo, le temps est désormais compté…

Nos 2 héros sont de nouveaux réunis dans ce dernier volet du mystérieux 1Q84. Mais cette fois, on retrouve un autre personnage qui va nous permettre de faire le lien entre Aomamé et Tengo et va surtout nous permettre d'éclairer certains points qui jusqu'à maintenant nous échappaient.

Aomamé est contrainte de se cacher pour se soustraire aux représailles des précurseurs. Tengo, lui, découvre avec Fukaéri de nouvelles perspectives de vie et doit faire face à la maladie de son père.

Ici le surnaturel cotoie la réalité. Il est parfois difficile de voir les limites de l'un et de l'autre. Nos 2 héros se croisent sans le savoir, ils sont si proches et si éloignés à la fois. Et puis enfin ....leur destin s'unit.

Avec ce 3ème tome, des explications sont données et 1Q84 s'éclaircit. On comprend les "little people", la chrysalide de l'air, les précurseurs et les liens existant entre Aomamé et Tengo.

Cette trilogie a été assez déroutante pour moi qui ai du mal avec le fantastique et l'irrationnel. Et même si des explications sont données, il reste toujours une part de mystère qui nous pousse à nous intérroger sur ce que l'on perçoit réelement de notre monde ....

Bonne lecture 

Repost 0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 09:59

J'ai bcp de retard dans mes fiches lectures car j'ai lu ce livre il y a déjà quelques mois  .... Il est temps de vous en parler  ....

 

Au Japon, en 1984. 
C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie. 
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités. 
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire. 
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille échappé ç la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et demi. 
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

Aomamé et Tengo sont de nouveaux les personnages principaux de ce volume 2. Dans le 1er, on découvrait et voyait évoluer ces 2 jeunes gens dans leur monde respectif en comprenant qu'un lien les unissait depuis toujours mais sans savoir lequel. 

Egalement, les "little people" prennent ici une place importante et mystérieuse .. ne seraient-ce pas eux la clé ....

On alterne entre les 2 personnages et on chemine entre le monde actuel et le monde parallèle. On découvre petit à petit les secrets de la chrysalide de l'air sans pour autant en comprendre toutes les subtilités. 

Les liens entre nos 2 héros se  resserent mais des choix doivent être faits .....

Alors certes l'histoire avance et on en découvre un peu plus mais c'est encore assez confus, on ne sait toujours pas comment, pourquoi il existe ce monde 1Q84. Et moi quand j'arrive pas à donner une explication logique, ça me dérange. Envie de poursuivre pour justement savoir si Aomamé et Tengo vont finir par se rejoindre dans un monde ou un autre et trouver une cohérence à ce qui les entoure  .... 

Bref je continue cette trilogie ....

Bonne lecture 

Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 16:28

En retard sur mes articles lectures je le suis aussi .....je vais m'efforcer de le rattraper car en ce moment je suis une dévoreuse de bouquins ....

 

Voici donc le dernier livre de la trilogie fifty shades que j'ai lu il y a déjà un petit moment (au moins 5 mois) 

 

Le troisième volet de la trilogie Fifty shades…
La rencontre d’Ana Steele et de Christian Grey, chef d’entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d’amour torride qui a irrémédiablement bouleversé leurs existences.
Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie opulent de Grey sans sacrifier sa propre intégrité ou son indépendance ; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent. Enfin réunis, ils ont tout : l’amour, la passion, l’intimité, la richesse et une infinité de possibles.
Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars…

 

 

Du coup pas bcp de détails me reste en mémoire de ce livre... comme les deux autres, il se lit facilement, il y a bien évidément un coté sexe présent mais comme dans les deux autres... finalement c'est plutôt l'imaginaire que l'on s'en fait qui rend les scènes plus ou moins torrides ou inaccpetables ... moi je dois avoir une grande ouverture d'esprit car rien ne m'a vraiment choqué  !!!!

ensuite j'ai trouvé l'histoire un peu rocambolesque par moment, voir un peu tirer par les cheveux mais on s'attache aux personnages et on veut savoir ce qu'ils leur arrivent au final  .... et on n'est pas déçu ... enfin à condition d'aimer les contes de fées .....ce qui n'est pas vraiment mon cas ...du coup je trouve la fin un peu trop "facile".

 

Bref cette trilogie est divertisante mais à mon sens ne mérite pas tout le tapage médiatique qui a eu lieu .... mais je vous laisse juger vous même ...

Bonne lecture ...

 

Repost 0

Présentation

  • : Le monde d'Enmazahe
  • Le monde d'Enmazahe
  • : Point de croix, cuisine, lecture... mon petit monde ...
  • Contact

baskets 6

 

Mon blog dédié à la course à pied

Rechercher

Suivre mon monde

Twitter-va-t-il-mettre-de-cote-les-followers w670 h372

follow me 1-fd51a25c62500a80f1150a774da49405